Broken Chair Expo | Broken Days

Du 1er au 30 juin 2016 (Quai Wilson Genève)

Fragilisée par son pied mutilé, Broken Chair est un symbole des missions principales de Handicap International. Elle tient encore debout avec dignité et représente le combat des victimes des armes explosives à travers le monde.

Victimes de mines antipersonnel, bombes à sous-munitions et autres restes explosifs de guerre: Les visiteurs sont partis à la rencontre de Sayed, cet enfant afghan innocent devenu une cible militaire, ou de Aichan du Laos, touché par une bombe alors qu’il travaillait au champ.

Cette exposition de photos portait un regard croisé sur les combats de Handicap International contre les armes de guerre barbares, et sur ces hommes, femmes et enfants, mutilés à travers le monde. De la Syrie à la Colombie, de l’Afghanistan au Cambodge, cette exposition a fait voyager ses visiteurs entre la fragilité et la force, le déséquilibre et la stabilité.

Elle prolonge le message universel de Broken Chair contre la violence armée faite aux civils et permet à chacun de développer une réflexion personnelle sur sa responsabilité de refuser l’inacceptable, et d’agir.

Elle est aussi un hommage à ces photographes, professionnels, amateurs, collaborateurs de l’association, partis sur le terrain et revenus avec des images et des témoignages poignants.